Le Club

Un club de l’ISAE-SUPAERO

Logo de la SUPAERO Space Section
Logo de la SUPAERO Space Section

La SUPAERO Space Section (SCube) est un club étudiant de l’ISAE-SUPAERO (Institut Supérieur de l’Aéronautique et de l’Espace). Le but est de concevoir et réaliser des fusées expérimentales, ainsi que de les lancer lors de campagnes comme celle du C’Space. Fort d’une cinquantaine de membres, le club compte pas mois d’une quinzaine de fusées lancées avec succès depuis sa création en 2010.

Le projet permet aux étudiants de travailler sur des projets techniques de grande ampleur. Il s’attache tout particulièrement au fait d’acquérir des compétences techniques par la pratique. Cet aspect fait de la SUPAERO Space Section, ainsi que des autres clubs techniques de l’institut, une expérience complémentaire de la formation ingénieur.

 

Des projets ambitieux pour développer ses compétences

Les étudiants qui y participent viennent à la fois du programme Ingénieur et Master de l’ISAE-SUPAERO. Ils tirent profit de la formation de haut vol en ingénierie et gestion de projet pour mener à bien leur mission. La transmission des compétences et des résultats est un point crucial chez nous. Les étudiants de deuxième année s’assurent en effet de la bonne gestion du projet. Leur objectif est également de former les autres étudiants, les impliquer dans le projet et leur fournir les outils et compétences requises dans le but de leurs passer la main à la fin de l’année. Ce seront à eux de tenir le projet de l’an prochain. C’est aussi l’occasion pour certains membres du club d’intégrer à leurs étude des projets de recherche concrets en travaillant sur des projets innovants en partenariat avec différents laboratoires de l’institut.

Logo de l'ISAE-SUPAERO
Logo de l’ISAE-SUPAERO.

Le club a connu une belle montée en puissance au cours des dernières années. Il a su s’imposer comme un acteur majeur, à la fois au sein du projet PERSEUS et lors des événements nationaux comme le C’Space. Il fait aujourd’hui partie des grands clubs aérospatiaux européens aux côtés d’autres acteurs comme DARE (Université de Delft) et s’est vu décerner en novembre 2016 le prix de la Meilleure Association de France – catégorie High-Tech – par « Le Classement des Associations ». Nous avons à nouveau décroché ce prix en 2017, confirmant ainsi la position de notre club.

 

 

Le SCube au sein du projet PERSEUS

Logo du CNES
Logo du CNES, à l’initiative du projet PERSEUS.
Logo du projet PERSEUS
Logo du Projet PERSEUS.

Depuis ses débuts, le SCube participe activement au Projet Etudiant de Recherche Spatiale Européenne Universitaire et Scientifique (PERSEUS, une initiative de la Direction des Lanceurs du CNES) qui s’inscrit dans le cadre de la préparation du futur de l’industrie spatiale et vise à favoriser l’émergence de solutions techniques innovantes sur des projets spatiaux à caractère industriel et pédagogique, réalisés par les jeunes de l’enseignement supérieur.

 

 

Organigramme du CNES
Positionnement des différents projets du CNES.

Le projet présente trois objectifs principaux, par ordre de priorité :

  1. La recherche d’innovations et le développement de technologies prometteuses, applicables aux systèmes de transport spatial.
  2. La réalisation de ces travaux par les jeunes, dans un cadre universitaire ou associatif, dans une initiative pédagogique destinée à développer leur motivation pour les métiers de l’espace.
  3. Le développement d’un ensemble de systèmes, embarqués ou au sol. Ils serviront de base à un futur projet de lancement de nano satellites d’environ 10 kg.

 

Dans ce cadre, le club s’est principalement investi dans le macro-projet ARES. Celui-ci vise à développer et réaliser des démonstrateurs de fusées en s’appuyant sur l’expérience acquise les années précédentes.

La participation au sein de ce projet fournit un environnement propice à l’épanouissement de futurs ingénieurs dans le domaine spatial.

Une organisation basée sur des projets

Chaque année, plusieurs projets autonomes évoluent en parallèle. Pour chacun d’eux, toutes les étapes de réalisation d’un démonstrateur commercial sont prises en charge. Cela va de sa conception, à l’analyse des résultats obtenus lors du lancement, . La gestion de ces projets s’organise en sous équipes. Chacune de ces équipes est ensuite associée à un grand domaine de compétence. Les compétences usuelles sont souvent : Gestion de Projet, Systèmes Mécaniques, Systèmes Électroniques et Sauvegarde. L’ensemble de l’équipe se réunit une fois par semaine au local de l’association. Il y a en outre des réunions décidées au sein des sous-équipes.

Cette année, quatre projets ont été ou sont en cours de réalisation. On y retrouve la fusée hybride innovante Æther, ainsi que la fusée biétage Scalar-IV DS développé par le club. Également, la fusée Diamant, réplique du lanceur français homonyme, et le projet DreamOn, associé à PERSEUS, sont supportés par nos équipes.

Le Bureau du SCube

Le bureau coordonne les différents projets du SCube. Il assure un environnement propice à la réalisation des objectifs des projets. Il fait également l’interface avec l’administration de l’institut, et organise les formations des étudiants de 1ère année. Des évènements à l’extérieur de l’institut permettent d’ailleurs d’assurer la cohésion des équipe.

Président : Geoffroy Mordelet
Vice-président : Axel Brulavoine
Trésorier : Adrien Terrenoire

Le Local

Réunion au local.
Première réunion au SCube après le confinement.

Le club occupe un local mis à disposition par le Département de Mécanique des Structures et Matériaux (DMSM) de l’ISAE-SUPAERO. Les différents projets y retrouvent tout les outils nécessaires pour leur bon fonctionnement. Que ce soit pendant les phases de conception (matériels informatiques, documentation technique), de réalisation (outillage léger, moyens électroniques) ou d’intégration (visserie, outillage) des démonstrateurs.